Accueil |  Présentation  | Qui sommes-nous ?  | Charte éditoriale  | Nous contacter  | Partenaires  | Amis  | Plan du site  | Proposer un contenu

Suivre Liens socio

Mail Twitter RSS

Votre Liens socio

Liens Socio ?
C'est le portail d'information des sciences sociales francophones... Abonnez-vous !

Non à la diminution des postes aux concours de recrutement de l’enseignement secondaire !

Appel à signatures

publié le dimanche 15 janvier 2006

     

liens socio a diffusé, de janvier 2006 à janvier 2007, cet appel à signatures à l’initiative d’un collectif d’étudiant-e-s préparant les concours externes (CAPES et agrégation) de recrutement de l’enseignement public dans différentes disciplines. Cet appel, aujourd’hui clos, a recueilli plus de 30.000 signatures.

Nous avons appris, en pleines vacances de Noël, la réduction de près de 30% en moyenne des postes offerts aux concours de recrutement de l’enseignement secondaire public (CAPES et agrégation), soit au total 6050 postes de moins que l’année dernière. Cette baisse concerne toutes les disciplines, et elle est particulièrement spectaculaire en Education Physique et Sportive (baisse de 57% à l’agrégation, de 50% au CAPES), en lettres classiques (baisse de 33% à l’agrégation, de 40% au CAPES), en philosophie (baisse de 35% à l’agrégation, de 38% au CAPES) en mathématiques (baisse de 35% à l’agrégation), en sciences économiques et sociales (baisse de 30% à l’agrégation, 33% au CAPES)...

Cette nouvelle diminution des recrutements, que les candidat-e-s n’ont apprise qu’à quelques semaines seulement des épreuves, nous semble totalement injustifiée : en effet, la Direction de l’Evaluation et de la Prospective estime les besoins de recrutements nouveaux à 17.300 pour couvrir les départs en retraite, et cela même en tenant compte de l’évolution des effectifs des élèves. Or, après cette diminution, ce sont seulement 10.320 postes qui seront pourvus.

Nous manifestons donc notre inquiétude quant à la possibilité, pour les élèves, d’apprendre et pour les enseignants d’enseigner dans des conditions acceptables, quand près de 7.000 postes supplémentaires de titulaires seraient nécessaires. Et nous doutons que le remplacement généralisé d’enseignants titulaires par des contractuels et vacataires, sans protection sociale ni formation, soit une solution aux besoins réels de l’école du XXIe siècle.

Nous exigeons donc l’augmentation du nombre de postes aux concours de recrutement de l’enseignement secondaire, en fonction des besoins réels de chaque discipline.

Partenaires

Mentions légales

© Liens Socio 2001-2011 - Mentions légales - Réalisé avec Spip.

Accueil |  Présentation  | Qui sommes-nous ?  | Charte éditoriale  | Nous contacter  | Partenaires  | Amis  | Plan du site  | Proposer un contenu