Accueil |  Présentation  | Qui sommes-nous ?  | Charte éditoriale  | Nous contacter  | Partenaires  | Amis  | Plan du site  | Proposer un contenu

Suivre Liens socio

Mail Twitter RSS

Votre Liens socio

Liens Socio ?
C'est le portail d'information des sciences sociales francophones... Abonnez-vous !

Pratiques, représentations et attentes des utilisateurs de Liens Socio

Les résultats de l’enquête

publié le lundi 15 décembre 2008

     

par Gaëtan Brisepierre, Marion Delbende, Cyril Desjeux et Toumanion Bakary

Ce document est la synthèse d’une étude réalisée cette année par les étudiants de la formation doctorale de Sciences Sociales de Paris Descartes en 2008 sous la direction de Dominique Desjeux et Sophie Alami. L’objectif en était de mieux connaître les utilisateurs de Liens Socio, un des principaux sites francophones de sociologie.

Vous pouvez en télécharger la version PDF en cliquant sur l’icône ci-dessous :

L’étude propose une approche originale de la circulation de l’information dans le champ des sciences humaines et sociales (SHS), et des enjeux que soulève le développement de l’Internet, en s’appuyant sur des méthodologies à la fois quantitatives et qualitatives : l’analyse quantitative porte sur les réponses de 2007 visiteurs de Liens Socio au questionnaire en ligne diffusé par l’intermédiaire du site et de sa lettre mensuelle d’information ; l’analyse qualitative porte sur douze entretiens semi-directifs avec des utilisateurs réguliers de Liens Socio et une réunion de groupe avec sept participants, ainsi que sur neuf entretiens avec des professionnels ayant la responsabilité d’un site Internet de SHS.

1. L’utilisateur type est un jeune universitaire diplômé d’un Master de sociologie et utilisant quotidiennement internet

97,3% des utilisateurs de Liens Socio se disent satisfait ou très satisfait du site. Ce point positif se révèle d’autant plus important que les profils des répondants sont diversifiés. Le profil du lectorat est plus légèrement féminin (53,2%), vivant en Province (55,4 %), et âgé majoritairement de 25 à 45 ans (59%). On note qu’un cinquième du lectorat réside dans un pays étranger, parmi lesquels deux tiers dans des pays francophones, en Europe hors France (41%) et en Afrique (34,6%).

Une majorité d’utilisateurs sont actifs (70,2%), et ils sont le plus souvent universitaires (30,6 %). Le secteur des études (4,1%), les travailleurs sociaux (6,5%), les enseignants du secondaire (6,3 %) sont également représentés. Pour les inactifs, on observe 10 % d’étudiants et la même proportion de retraités. Les lecteurs sont pour moitié diplômés en Sociologie (49,6%) et 9 fois sur 10 ont un Bac+5 ou plus, souvent diplômés d’un Master Recherche (32,7%) ou d’un Doctorat (29,2%).

Utilisateurs quotidiens d’Internet (75,5%), les visiteurs de Liens Socio s’informent aussi fréquemment à travers la lecture de livres (64,3%) et de revues scientifiques (43,7%). Quasiment la totalité des visiteurs qui ont répondu à l’enquête sont abonnés à la lettre mensuelle du site (94,9%), et près de 40 % sont aussi abonnés à la lettre d’information de Revue.org.

2. Une plateforme d’information dont les usages renvoient aux enjeux qui traversent le champ des SHS : académiques, éditoriaux et professionnels

Ce profil dominant ne doit pas cacher une population relativement éclectique, et donc aux intérêts multiples. 5 reste une plateforme d’information importante dont les usages correspondent aux enjeux qui traversent le champ des SHS.

Au niveau académique, les utilisateurs reconnaissent au site des qualités de fiabilité (86,9%), de rigueur (82,9%) et de scientificité (81,0%). En outre, Liens Socio répond à la polysémie disciplinaire que recouvre ce champ : le site est à la fois perçu comme sociologique (75,5%) et comme pluridisciplinaire (57,5%). Qualitativement, les enquêtés indiquent que le site établit une passerelle entre la sociologie et les sciences politiques, l’anthropologie, les sciences de l’éducation, l’histoire...

Rubriques les plus consultées :

- Lectures (86%)

- Appels à contributions (56%)

- Rencontres (49%)

- Appels d’offre (42%)

- Idées (37%)

- Annuaires des liens (37%)


Au niveau éditorial, on peut relever que la rubrique « lecture » est la plus lue (86,1%). Liens Socio peut apparaitre comme une source de prescription pour les ventes de livres : 53,6% des répondants disent avoir acheté un livre suite à une visite sur le site. Et il peut apparaître aussi comme un vecteur potentiel de dynamique scientifique, puisque 59,9% des répondants disent avoir assisté à un colloque ou une conférence suite à une visite sur Liens Socio. D’ailleurs, les deux premières raisons qui amènent une personne à aller sur le site est une recherche bibliographique (20,8%) et la consultation d’un appel à communications ou à contributions (16%).

Au niveau professionnel, les entretiens révèlent que le champ des SHS est traversé par une ligne de fracture entre les praticiens et les chercheurs académiques. Liens Socio vient atténuer cette perception en proposant une information à caractère académique (42%) considérée à l’usage comme utile (89,6%) et claire (78,2%) tant par les chercheurs que les praticiens. Enfin, au niveau professionnel, un bémol subsiste. En effet, une dépendance significative est visible entre une recherche qui a pour objectif de consulter les offres d’emplois et de stages, et la difficulté de pouvoir en trouver une qui puisse intéresser l’utilisateur. Après analyse des données, l’explication est sans doute une offre limitée dans le milieu universitaire, mais aussi et surtout, une offre en inadéquation avec une partie de la demande : alors que la plupart des offres d’emplois ne concernent que le secteur public, 66% des personnes qui n’ont pas trouvé d’informations relatives à la recherche de travail seraient demandeuses d’une rubrique qui proposerait des offres d’emplois dans le secteur privé.

3. L’image de Liens Socio est celle d’un site indépendant et fiable de partage de l’information en SHS dans une logique jugée démocratique, de popularisation et d’ouverture aux non-érudits.

Au niveau des représentations, les utilisateurs associent Liens Socio à des figures actuelles ou historiques qui traduisent l’imaginaire du site. Les utilisateurs se représentent Liens Socio comme un site de gauche militante, en raison des valeurs qu’il est supposé défendre : ils évoquent ainsi des valeurs de démocratie, de dynamisme et de partage en le comparant à Jules Ferry et Olympe de Gouges ; des valeurs de rassemblement au-delà des querelles d’école ou de disciplines. Toutefois en évoquant Lionel Jospin et Olivier Besancenot les utilisateurs semblent émettre des réserves quant à la clarté et à la précision de la communication du site.

Les indications fournies par le site (sur les auteurs des articles et la nature de l’information diffusée) sont interprétées par les utilisateurs comme des signes d’appartenance de l’équipe de Liens Socio et des utilisateurs au champ des SHS. Les appartenances statutaires identifiées (situation géographiques, référents académiques et institutionnels) sont pour les utilisateurs gages d’indépendance et de sérieux : Liens Socio apparaît comme un « contre pouvoir » par rapport à Paris, en relation avec des instances exprimant leur indépendance et leur dynamisme.

Dans l’esprit des utilisateurs, Liens Socio remplit trois principaux objectifs :

- synthétiser l’actualité des SHS sans parti pris ;
- populariser les SHS, en rendant l’information accessible et compréhensible aux non spécialistes ;
- permettre d’intégrer les jeunes sociologues et de légitimer leurs positions.

4. Les attentes exprimées par les utilisateurs : une forme plus agréable et une information personnalisée, une ouverture à l’international et plus d’interactivité

Les attentes des lecteurs à l’égard de Liens Socio s’inscrivent de façon plus générale dans les pratiques de recherche d’information en SHS où l’abondance des informations et le manque de temps amènent les utilisateurs à des pratiques de recherche très ciblées. Sur Internet, les utilisateurs sont en attente d’une information plus personnalisée pour ne pas perdre de temps, avec par exemple la possibilité de créer un compte utilisateur.

A propos de Liens Socio, certains points particuliers contrastent avec un niveau de satisfaction généralement très élevé : sur la forme seulement 57,4% des répondants trouvent le site visuellement agréable et sur le fond seulement 50,6 % le trouvent exhaustif au niveau des informations proposées.

L’une des principales attentes exprimées (35,1 % des utilisateurs) est de faire de Liens Socio un site centralisant l’information sur le champ des SHS en permettant d’avoir une vue d’ensemble sur les différents évènements (colloques, publications...) et en référençant les autres sites de SHS. Une partie des utilisateurs désirent que Liens Socio soit un espace d’apprentissage à travers la mise à disposition de ressources pédagogiques, d’autres souhaitent voir un espace emploi plus développé (24,2 %). Liens Socio pourrait également être un espace de promotion des jeunes chercheurs à travers la valorisation de leur recherche : 53% des répondants souhaitent ainsi la création d’une revue en ligne associée au site.

Les utilisateurs souhaitent à 50,1% que le site soit un espace plus interactif qui facilite les contacts : ils veulent pouvoir partager l’information. Par exemple 15 % veulent un forum de discussion, et disposer d’une information y compris multimédia (vidéo, photo...).

76,4% des utilisateurs souhaitent également que Liens Socio soit davantage ouvert sur le monde : la moitié des utilisateurs voudrait pouvoir s’informer sur l’actualité internationale en SHS, et que Liens Socio dispose de versions en langue étrangère.

5. Le Web des SHS se caractérise par deux types de sites internet : les sites d’édition électronique qui dominent le panorama et les sites d’actualité scientifique dont Liens Socio est une illustration.

Le panorama actuel des sites de SHS est principalement le résultat de l’action bénévole d’un ensemble de jeunes doctorants innovateurs qui ont agi au milieu des années 90 en marge des institutions scientifiques. L’analyse des entretiens d’experts et de l’offre disponible sur Internet montre qu’aujourd’hui les sites de SHS semblent s’organiser autour de deux idéaux-types en fonction de la nature de l’information diffusée : les sites d’édition électronique qui délivrent des informations validées comme scientifiques et les sites d’actualité qui donnent des informations sur la vie de la communauté scientifique.

L’enjeu des sites d’édition électronique est la valorisation (y compris internationale et interdisciplinaire) des productions du champ à travers la numérisation rétrospective, la publication électronique de revues papiers et les revues électroniques. Ce secteur en plein développement se concentre autour de deux bouquets portés par différents acteurs : d’une part Revue.org à l’initiative de la communauté scientifique et de ses institutions, et d’autre part Cairn et Persee, soutenus par les éditeurs et le Centre National du Livre. A côté de ces catalogues de revues, les revues électroniques proposent des contenus originaux exclusivement en format numérique. Leurs initiateurs prônent un renouvellement des formes d’écriture scientifique et des procédures de publication. Enfin les sites d’édition électronique transforment les pratiques de recherche bibliographique : ce sont d’ailleurs les sites les plus fréquentés par les utilisateurs de Liens Socio (voir encadré).

Sites de SHS les plus consultés par les utilisateurs de Liens Socio :

- Revue.org (66 %)

- Cairn (58 %)

- Persée (51 %)

- Blogs et sites perso (46 %)

- AFS (46 %)

- Calenda (45 %)


Les sites d’actualité scientifique diffusent des informations professionnelles sur le champ des SHS : ils prennent des formes diverses allant des portails d’information comme Liens Socio, aux blogs et sites personnels en passant par les sites institutionnels (ENS, MSH...) et associatifs (AFS, ABG...). L’idéal de « démocratisation » de la circulation de l’information en SHS qui sous-tend la création de certains sites d’actualité se heurte aux intérêts des acteurs du champ. En effet, un des enjeux centraux de ces sites pour leur créateur comme pour leurs utilisateurs est la construction des carrières professionnelles : l’accès aux appels à communications et à publications indispensable pour obtenir une certaine visibilité dans le champ, l’accès aux offres d’emplois mais aussi aux savoir-faire implicites nécessaires pour être recruté, enfin la prise de position sur les polémiques concernant le champ (la controverse sur le « localisme » du recrutement des enseignant-chercheurs par exemple). Les sites personnels et les blogs permettent une promotion individuelle de leur auteur alors que parallèlement d’autres sites assurent une forme de promotion plus collective (Répertoire de l’AFS, réseaux scientifiques...).

Etude réalisée par la Formation doctorale professionnelle en Sciences Sociales (www.argonautes.fr).
Direction scientifique : Dominique Desjeux (d.desjeux@argonautes.fr)
Directrice des études : Sophie Alami (alami.sophie@noos.fr)
Avec le soutien actif de Pierre Mercklé, fondateur de Liens Socio (pierre.merckle@ens-lsh.fr)
Etudiants : Nacima Abbane, Virginie Bordais, Gaëtan Brisepierre, Marion Delbende, Cyril Desjeux, Julien Gastelo, Céline Lis, Jean-Louis Peretti, Loubna Rahhali et Bakary Toumanion

Merci à tous ceux qui ont accepté de donner un peu de leur temps pour répondre à l’enquête !

Partenaires

Mentions légales

© Liens Socio 2001-2011 - Mentions légales - Réalisé avec Spip.

Accueil |  Présentation  | Qui sommes-nous ?  | Charte éditoriale  | Nous contacter  | Partenaires  | Amis  | Plan du site  | Proposer un contenu