Accueil |  Présentation  | Qui sommes-nous ?  | Charte éditoriale  | Nous contacter  | Partenaires  | Amis  | Plan du site  | Proposer un contenu

Suivre Liens socio

Mail Twitter RSS

Votre Liens socio

Liens Socio ?
C'est le portail d'information des sciences sociales francophones... Abonnez-vous !

Sociologie

COMPTES RENDUS Flux RSS

Steven Shapin, Une histoire sociale de la vérité. Science et mondanité dans l’Angleterre du XVIIe siècle

Par Jean Andris

La question centrale que pose cet ouvrage est la suivante : « Comment se construit le savoir dans la société aristocratique anglaise au XVIIe siècle ? ». D’emblée, l’auteur avertit le lecteur que plusieurs lectures de son ouvrage sont possibles : sociologique, historique et même philosophique. Pour notre part, nous nous devons de souligner le fait que nous ne sommes pas formé aux arcanes de la sociologie. Par conséquent, nous ne nous estimons pas autorisé à en faire une lecture sociologique, ...

Publié le 17 sept. 2014

Lire la suite sur Lectures...

Marie Estripeaut-Bourjac et Nicolas Sembel (dir), Femmes, travail, métiers de l’enseignement. Rapport de genre, rapport de classe

Par Isabelle Collet

Cet ouvrage rassemble trente contributions issues du colloque organisé par l’IUFM d’Aquitaine et l’Espace Marx à Bordeaux en 2009. Il prolonge le travail entrepris par l’Espace Marx autour de la question du travail, des classes sociales et de leurs nouvelles réalités. La collaboration avec l’IUFM permet d’aborder le système éducatif comme l'une des principales instances où les stéréotypes se construisent. Ainsi, l'école et le travail vont représenter les lieux privilégiés pour identifier les ...

Publié le 16 sept. 2014

Lire la suite sur Lectures...

Anne Clerval et Jean-Pierre Garnier (dir.), « Où est passé le peuple ? », Espaces et sociétés, n° 156-157, 2014

Par Ludovic Lepeltier-Kutasi

En se réappropriant les catégories du « populaire », dans un contexte intellectuel marqué par le stigmate négatif de la « masse ignorante manipulée et poussée à la violence par des “démagogues” », Anne Clerval et Jean-Pierre Garnier reprennent à leur compte cette analyse de Jacques Rancière pour réhabiliter une approche parfois tombée en désuétude dans les sciences sociales. Ils s’inscrivent également dans la perspective « unificatrice » des « classes populaires » défendue par Olivier Schwart...

Publié le 09 sept. 2014

Lire la suite sur Lectures...

Hana Aubry et Lia Marcondes (dir.), La culture du risque en question. Des inondations aux débordements nucléaires

Par Eric Vauthelin

Nous vivons dans un monde de plus en plus sûr, mais dans un même temps nous assistons à une prolifération des risques dans notre quotidien. C’est à ce paradoxe que s’attaque cet ouvrage collectif coordonné par Hana Aubry et Lia Marcondes. L’ouvrage interroge les liens entre le risque et le développement des techniques de la société occidentale qui les produit, en même temps qu’elle conceptualise des outils, des dispositifs et des catégories qui prétendent l’en protéger.

Outre l’article d’ouver...

Publié le 09 sept. 2014

Lire la suite sur Lectures...

Samuel Bouron, Maïa Drouard (dir.), « Les beaux quartiers de l’extrême droite », Agone, n° 54, 2014

Par Élise Roullaud

Tandis que les dernières élections municipales ont été marquées par une consolidation du vote Front national, analysé comme l’expression d’un rejet du jeu politique, le dernier numéro de la revue Agone, co-dirigé par Samuel Bouron et Maïa Drouard, propose de décaler le regard porté sur l’extrême droite et s’attache à rendre compte de la diffusion d’une pensée réactionnaire dans divers milieux sociaux. De fait, un des intérêts majeurs de cet opus est de ne pas réduire l’extrême droite au Front...

Publié le 05 sept. 2014

Lire la suite sur Lectures...

Tous les contenus relatifs à Sociologie dans Lectures...

PUBLICATIONS REÇUES Flux RSS

Nous avons reçu ces publications, et vous pouvez vous proposer pour rédiger un compte rendu !

Le sexe de l'enquête. Approches sociologiques et anthropologiques

Anne Monjaret, Catherine Pugeault

Lire la présentation sur Lectures...

De l'éducation à l'insertion : dix résultats du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse

Jean Bérard, Mathieu Valdenaire

Lire la présentation sur Lectures...

What About Mozart? What About Murder? Reasoning from cases

Howard S. Becker

Lire la présentation sur Lectures...

Les situationnistes. Une avant-garde totale (1950-1972)

Éric Brun

Lire la présentation sur Lectures...

Logement et politique(s). un couple encore d'actualité ?

Fatiha Belmessous, Loïc Bonneval, Lydia Coudroy de Lille, Nathalie Ortar

Lire la présentation sur Lectures...

Tous les contenus relatifs à Sociologie dans Lectures...

ANNONCES  Calenda Flux RSS +

Faire de la recherche sur le genre : enjeux et perspectives

Le réseau international de tiendra du 22 au 26 juin 2015 à Brest sa sixième université d’été sur le thème « Faire de la recherche sur le genre : enjeux et perspectives » organisée par l’École doctorale sciences humaines et sociales (507) de l'université de Bretage occidentale. Les organisatrices de cette VIe université d’été du RéDoc incitent donc les doctorant-e-s à « chausser les lunettes du genre » pour analyser leurs problématiques et leurs données, même s’ils ne l’avaient pas fait auparavant. Elles les invitent à se demander s’il y a maintien, transformation, ou recomposition du genre et cela dans tous les domaines de la sociologie et, plus largement, des sciences sociales.

Économie sociale et solidaire dans un contexte de multiculturalité, diversité et développement territorial

L'objectif de ce colloque international est de favoriser la comparaison internationale de travaux théoriques et de recherches interdisciplinaires sur le rôle des initiatives d'économie sociale et solidaire joué dans les récentes conceptions du développement et notamment du nouveau paradigme du développement territorial. Il s’agit donc, à partir des pratiques locales ou nationales, de rendre compte des liens entre pluralité économique, pluralité culturelle et espace public démocratique et de l’importance que prend la communication pour renforcer les nouvelles stratégies de développement. Le débat académique autour de ces thématiques tentera d’apporter une plus grande compréhension de la réalité de nos sociétés marquées par une crise économique majeure et une défiance de plus en plus forte vis à vis des gouvernants et des institutions traditionnelles.

Que disent les images des métiers ? Éléments d’iconographie des groupes professionnels

L’histoire des groupes professionnels est jalonnée d’images matérielles, planes ou en relief, fixes ou animées, qui témoignent de la manière dont ils se voient eux-mêmes, dont ils souhaiteraient être vus, ou dont ils sont vus par les autres. Le matériau est certes surabondant, il peut paraître écrasant, mais il est en fait rarement abordé sous cet angle : Que disent les images des groupes professionnels ? Dans quels contextes et avec quelles intentions sont-elles produites ? Que révèlent-elles de la place occupée par les métiers dans le monde social dont ils font partie, de leur position dans la division du travail et dans les échelles de revenu, de pouvoir ou de prestige ? Comment montrent-elles les activités de travail et les pratiques professionnelles ?

Le monde ouvrier dans la photographie (1945-2014)

Si le développement de la photographie et, par la suite, du cinéma a accompagné l’essor de la société industrielle, ni l’une ni l’autre n’ont eu le monopole de la représentation du monde ouvrier ; peintres, dessinateurs, caricaturistes ou propagandistes, notamment, ont largement contribué à produire des images du monde ouvrier aux fins les plus diverses. Photographes et cinéastes – producteurs de fictions ou documentaristes – n’en ont pas moins joué un rôle important : si les premiers se sont montrés plus constants dans leur volonté de donner à voir le monde ouvrier au travail, dans ses luttes ou dans son existence quotidienne, les seconds se sont montrés plus distants, quitte à témoigner plus récemment d’un regain d’intérêt (Cadé, 2000) pour le monde ouvrier, au moment même où, « morcelé et silencieux » (Autrement, 1992),  il tendait à devenir « invisible ». Et si les photographes n’ont pas souvent pu entrer dans le « laboratoire secret de la production » (Marx, 1867) – ou ont dû user de subterfuges divers pour y pénétrer – ils sont nombreux à avoir eu à cœur de documenter les conditions d’existence du monde ouvrier. Ce sont ces rapports complexes, entretenus par les producteurs d’images avec le monde ouvrier et les représentations qu’ils en ont proposées, qui nous intéresseront ici.

Agir sur le réel : la part de la mise en scène dans la sociologie visuelle

Un atelier « Dire la vérité par l'image : fabriques filmiques de la preuve » s’est tenu au Centre Jacques Berque en Janvier 2013. Il a permis de saisir les manières dont des objets filmiques, enchâssés dans des contextes de production spécifiques, déploient des techniques multiples pour montrer, démontrer et prouver. En 2014, en partenariat avec l’Institut français de Rabat, le Centre Jacques Berque prolonge la problématique de l’année précédente en interrogeant la part de la mise en scène dans la captation du réel et dans quelle mesure le chercheur peut prétendre à une liberté de réalisateur. Surtout utilisée en théâtre, la terminologie de « mise en scène » est la disposition des éléments temporels et spatiaux sur scène. En cinéma, chaque scène ou chaque action peut avoir son espace et sa temporalité propre. L’objectif de ce nouveau séminaire est de réunir des cinéastes et des chercheurs de champs disciplinaires différents, qui utilisent dans leurs travaux l’image et le son et qui sont confrontés, pendant la fabrication de leur film (de l’écriture au montage), à des questions relatives à la mise en scène.

Enjeux socio-économiques de l'édition

L’objectif de ce séminaire de recherche est d’aborder le thème du livre et de l’édition sous divers angles méthodologiques et disciplinaires – la sociologie et l’économie, mais également l’histoire, la science politique et l’analyse littéraire afin de croiser regards et perspectives sur un secteur connaissant de multiples mutations. Lors des différentes séances seront présentés et discutés des travaux récents ou en cours, individuels ou collectifs, sur des problématiques portant sur la chaîne du livre et sur l’édition contemporaine française et internationale.

Politiques sociales et familiales – Varia

Politiques sociales et familiales est une revue scientifique à comité de lecture, éditée par la Caisse nationale des allocations familiales, et qui a vocation à diffuser des articles scientifiques originaux en sciences sociales, en lien avec les politiques sociales et familiales.

Le pétrole, entre nationalismes et régionalismes

Les problématiques liées à l’extraction des hydrocarbures sont peu traitées ou maltraitées par les sciences sociales, en particulier à propos des pays en développement. Il apparaît donc nécessaire d’affiner des analyses qui sont trop souvent orientées par des présupposés déterministes ou idéologiques telles que la malédiction pétrolière (oil curse) ou la maladie hollandaise (dutch disease). Dans une perspective comparatiste et pluridisciplinaire qui a pour ambition de croiser les regards des anthropologues, des sociologues, des politologues, des économistes et des géographes, ce colloque vise ainsi à enrichir la réflexion en conviant des spécialistes de plusieurs pays à parler de cas d’études comme l’Irak, le Nigeria, l’Algérie, le golfe Arabo-Persique, la Colombie, le Venezuela, le Mexique, la Libye, etc.

Rebelles et environnement

Dans le cadre des rendez-vous de l'histoire de Blois, l'association pour l'histoire de la protection de la nature et de l'environnement, le réseau universitaire de chercheurs en histoire environnementale (RUCHE) et le comité d’histoire du Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie s'associent pour proposer une journée d'études sur le thème « Rebelles et environnement ». Coordonnée par Rémi Luglia (historien, CRHQ-UMR 6583, Caen), elle comprendra trois conférences et une table-ronde.

Ville 2.0, soft data pour les politiques publiques de la ville : une approche critique

La journée « Ville 2.0 » entend contribuer au développement d’une réflexion pluridisciplinaire sur l’impact de nouvelles données numériques, ici appelées soft data, dans les contextes des études de la ville. Le but de ce projet est de prendre de la distance par rapport aux expériences empiriques liées aux méthodes numériques pour mener une réflexion sur la signification des traces numériques dans le contexte des études urbaines. Face à l’abondance de ces données, ces journées visent à développer une réflexion partagée sur les questions méthodologiques (« méthodes numériques ») et théoriques (rapport entre numérique et physique) liées à l’emploi de ces données dans les politiques de la ville. La manifestation réunira chercheurs de plusieurs disciplines et s’adressera également aux décideurs de la fonction publique.

Construire en incertain : histoires de jeunes artistes européens

Les études en art - art plastique ou arts appliqués - exercent toujours autant d’attrait sur les jeunes générations actuelles, comme en atteste le fleurissement des écoles d’art ou des « prépas », publiques ou privées. Alors qu’en Europe les politiques publiques se préoccupent de l’ampleur des problèmes d’insertion professionnelle dans cette catégorie d’âge, alors que domine en Europe l’incertitude économique, comment comprendre qu’autant de jeunes gens s’engagent dans ces filières professionnelles ? Ce dossier souhaite apporter un autre éclairage sur un discours, largement répandu, d’alerte sur le développement de l’incertitude et de la précarité pour tous les jeunes européens ; il s’agit d’éclairer les modalités concrètes par lesquelles des individus composent avec celles-ci en montrant des trajectoires d’individus dont la spécialité les a toujours confrontés à cet état de fait.

Fung Global Fellows Program on "Ethnic Politics and Identities"

During the academic year 2015 / 16, the theme for the Fung Global Fellows Program will be “Ethnic Politics and Identities.” Recent events around the world have highlighted the role of ethnic politics and identities in shaping domestic and international political arenas. The Fung Global Fellows Program seeks applications from scholars who explore the causes, narrative modalities, and consequences of the politicization of ethnic, racial, and national divides from a comparative perspective. Researchers working on any historical period of the modern age or region of the world and from any disciplinary background in the social sciences or humanities are encouraged to apply.

Acteurs et dispositifs de la réputation

Les questions de « réputation », « notoriété », « visibilité », « reconnaissance » apparaissent de plus en plus centrales dans de nombreux univers (économiques, politiques, sociaux) ; du moins y sont-elles rendues plus apparentes, du fait notamment de la multiplication des formes d’évaluation en ligne. Dans un contexte de renouvellement constant de l’offre de biens et de services et des formes de concurrence, la singularisation devient une préoccupation croissante pour les individus comme pour les organisations. Pour outiller la construction et la mesure de la réputation des professionnels et de leurs prestations, les dispositifs de jugement (classements, palmarès, guides…) se généralisent et se renouvellent, en partie au travers des nouveaux médias (réseaux sociaux, sites d’avis de consommateurs, etc.). Ce dossier thématique de terrains et travaux se propose de réunir des contributions qui examinent les processus sociaux à l’oeuvre dans la construction des réputations, et les mécanismes par lesquels ils produisent leurs effets, dans des espaces et selon des temporalités hétérogènes. Le dossier vise à approfondir en particulier deux dimensions.

Le traitement institutionnel des dominés

Cette manifestation, ouverte à tous présente à la communauté scientifique une sélection des recherches réalisées par les étudiants du master 2 Sciences sociales du politique (SSP) de l’IEP de Strasbourg.

Des animaux et des hommes. Héritages partagés, futurs à construire

Ce colloque invite à une réflexion historique, philosophique et anthropologique sur la pluralité des relations que notre société entretient avec les animaux. Il interrogera également les pratiques pour mieux pouvoir imaginer notre devenir commun. Aujourd’hui un débat s’est engagé sur la façon de percevoir, classer, aimer, utiliser, travailler avec les animaux. Depuis l’animal (être singulier et abstrait des animalistes), aux animaux (êtres vivants avec qui nous, êtres humains entretenons des relations multiples et millénaires), il y a une différence notable. D’un point de vue culturel on observe aussi certaines remises en cause de notre modèle alimentaire et de notre régime omnivore avec l’abandon de toutes les nourritures d’origine animale et il nous semble important d'en analyser les fondements.

ACTUALITÉS

... | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | ...

Télé, radio, ciné...

Nos terroirs sont-ils foutus ?

Une soirée proposée par Arte, mardi 13 novembre à partir de 20h40

Par Igor Martinache Le récent mouvement social des marins-pêcheurs breton du port du Guilvinec a rappelé, s’il en était besoin, que la production alimentaire était soumise à de rudes tensions dans une économie toujours plus libéralisée. On pourrait (...)

Lire la suite...

dimanche 11 novembre 2007

Multimédia

Un site internet dédié à la quesiton de la "Vieillesse immigrée"

Les travailleurs étrangers venus en France (comme ailleurs) au cours des "Trente Glorieuses" ont maintenant pour une bonne part atteint l’âge de la retraite. Et souvent, pour des raisons qui tiennent aussi bien à l’impossibilité de toucher sa pension (...)

Lire la suite...

vendredi 9 novembre 2007

Actualités de Lectures

Durkheim, Mauss, les PUF et le lien social

La collection "Quadrige" réédite quatre grands classiques, avec des introductions inédites de Serge Paugam, François Dubet et Florence Weber

La notion de lien social est devenue courante. Il n’est pas rare d’entendre parler de crise du lien socal et de la nécessité de retisser ou de renouer le lien social. La notion de lien social est en réalité inséparable de la conscience que les sociétés (...)

Lire la suite...

samedi 27 octobre 2007

Télé, radio, ciné...

Une vie en prison

Un documentaire de Didier Martiny, France 3, vendredi 26 octobre, 23h25 (durée : 55 min.)

Accusé de l’enlèvement et le meurtre d’un jeune garçon de 11 ans, Lucien Léger est condamné en 1966 à la réclusion à perpétuité. Il passe ainsi près de 40 ans en prison avant de bénéficier d’une libération conditionnelle en 2005. Il accepte alors de (...)

Lire la suite...

jeudi 25 octobre 2007

Télé, radio, ciné...

Quand la France s’embrase

Documentaire, France 2, jeudi 18 octobre, 23h (durée : 1h25)

Rassurez-vous, le mouvement social pour défendre les régimes spéciaux de retraite lancé aujourd’hui ne devrait pas mettre le pays à feu et à sang. Il n’empêche, au lendemain d’une autre journée symbolique - celle du "refus de la misère"-, il paraît (...)

Lire la suite...

jeudi 18 octobre 2007

Partenaires

Mentions légales

© Liens Socio 2001-2011 - Mentions légales - Réalisé avec Spip - Crédit photographique bandeau : fritzmb.

Accueil |  Présentation  | Qui sommes-nous ?  | Charte éditoriale  | Nous contacter  | Partenaires  | Amis  | Plan du site  | Proposer un contenu