Accueil |  Présentation  | Qui sommes-nous ?  | Charte éditoriale  | Nous contacter  | Partenaires  | Amis  | Plan du site  | Proposer un contenu

Suivre Liens socio

Mail Twitter RSS

Votre Liens socio

Liens Socio ?
C'est le portail d'information des sciences sociales francophones... Abonnez-vous !

Sociologie

COMPTES RENDUS Flux RSS

Anna Poujeau, Des monastères en partage. Sainteté et pouvoir chez les chrétiens de Syrie

Par Gaétan du Roy

Le livre d’Anna Poujeau vient apporter un éclairage passionnant sur les chrétiens de Syrie, à travers une étude centrée sur les monastères que l’auteure considère comme un enjeu révélateur de la situation d’une minorité religieuse dans un pays à majorité musulmane. Elle se concentre plus particulièrement sur le cas du couvent de religieuses de Sainte-Thècle. Situé au nord-est de Damas, village de Ma‘lûlâ qui l’abrite est peuplé de nombreux chrétiens s’exprimant dans une variante de l’araméen....

Publié le 20 sept. 2014

Lire la suite sur Lectures...

« L'agence financière (volume 2) », Sociétés contemporaines, n° 93, 2014

Par Melissa Paulet

La finance n’est pas un concept abstrait, un espace autonome d’où proviendrait une répartition du crédit : elle est un imbroglio de processus sociaux qui véhicule l’image d’un investisseur individuel et souverain. La déconstruction de ce paradoxe est l’objet de ce dossier de Sociétés contemporaines, dont ce numéro constitue le second volet. Au travers d’études empiriques de cas contemporains et passés, les auteurs, sociologues ou économistes, se livrent à une socio-économie de l’agence financ...

Publié le 20 sept. 2014

Lire la suite sur Lectures...

Sophie Bobbé et Pierre Alphandéry (dir.), « Chercher. S’engager ? », Communications, n° 94, 2014

Par Clémence Emprin

Le dossier « Chercher. S’engager ? » met à l’honneur des témoignages et analyses de chercheurs en sciences sociales au sujet de leurs parcours et expériences de recherche. La transformation des contextes de production des connaissances constitue la toile de fond d’un questionnement autour des choix de postures individuels. Sophie Bobbé et Pierre Alphandéry donnent à voir une galerie de postures (dix contributions) définies comme « la position que le chercheur occupe par rapport à ses objets d...

Publié le 19 sept. 2014

Lire la suite sur Lectures...

Steven Shapin, Une histoire sociale de la vérité. Science et mondanité dans l’Angleterre du XVIIe siècle

Par Jean Andris

La question centrale que pose cet ouvrage est la suivante : « Comment se construit le savoir dans la société aristocratique anglaise au XVIIe siècle ? ». D’emblée, l’auteur avertit le lecteur que plusieurs lectures de son ouvrage sont possibles : sociologique, historique et même philosophique. Pour notre part, nous nous devons de souligner le fait que nous ne sommes pas formé aux arcanes de la sociologie. Par conséquent, nous ne nous estimons pas autorisé à en faire une lecture sociologique, ...

Publié le 17 sept. 2014

Lire la suite sur Lectures...

Marie Estripeaut-Bourjac et Nicolas Sembel (dir), Femmes, travail, métiers de l’enseignement. Rapport de genre, rapport de classe

Par Isabelle Collet

Cet ouvrage rassemble trente contributions issues du colloque organisé par l’IUFM d’Aquitaine et l’Espace Marx à Bordeaux en 2009. Il prolonge le travail entrepris par l’Espace Marx autour de la question du travail, des classes sociales et de leurs nouvelles réalités. La collaboration avec l’IUFM permet d’aborder le système éducatif comme l'une des principales instances où les stéréotypes se construisent. Ainsi, l'école et le travail vont représenter les lieux privilégiés pour identifier les ...

Publié le 16 sept. 2014

Lire la suite sur Lectures...

Tous les contenus relatifs à Sociologie dans Lectures...

PUBLICATIONS REÇUES Flux RSS

Nous avons reçu ces publications, et vous pouvez vous proposer pour rédiger un compte rendu !

De la sainteté à la santé. Puritanisme, psychothérapies, développement personnel

Pierre Prades

Lire la présentation sur Lectures...

Questionner les mobilités résidentielles à l'aune de la multilocalité

Philippe Hamman, Maurice Blanc, Cédric Duchêne-Lacroix, Tim Freytag, Caroline Kramer

Lire la présentation sur Lectures...

Le sexe de l'enquête. Approches sociologiques et anthropologiques

Anne Monjaret, Catherine Pugeault

Lire la présentation sur Lectures...

De l'éducation à l'insertion : dix résultats du Fonds d’expérimentation pour la jeunesse

Jean Bérard, Mathieu Valdenaire

Lire la présentation sur Lectures...

What About Mozart? What About Murder? Reasoning from cases

Howard S. Becker

Lire la présentation sur Lectures...

Tous les contenus relatifs à Sociologie dans Lectures...

ANNONCES  Calenda Flux RSS +

Espaces de pouvoir(s), espaces de mobilisation(s)

Le SMAC, qui débutera le mardi 7 octobre 2014 à l'université libre de Bruxelles, est né d’une volonté de rassembler les chercheurs et doctorants travaillant sur le monde arabe contemporain. Cette année, le SMAC a pour thématique « Espaces de pouvoir(s) et espaces de mobilisation(s) ». Ce séminaire a pour ambition d’appréhender, méthodologiquement autant que concrètement, et de manière transversale, un monde arabe en pleine effervescence politique et sociale, de l’Atlantique au Golfe persique.

La transnationalisation du religieux par la musique

La transnationalisation du religieux se traduit par une délocalisation et une relocalisation des croyances, rituels et pratiques religieuses qui se réalise au-delà du cadre national étatique, dans des espaces réels ou symboliques, et le plus souvent au moyen de nouveaux imaginaires et récits identitaires (Capone 2005). En étudiant la mobilité musicale et sa réception dans des contextes localisés, ce colloque se donne pour objectif de comprendre comment et sous quelle forme la musique « migre » conjointement aux cultes qu’elle accompagne, comment elle participe à la fabrique de sociétés plurielles et le rôle fondamental qu’elle joue dans l’invention et la réinvention des idées, des identités et des pratiques religieuses en contexte transnational.

Si loin, si proches ? La comparaison France / Québec en sciences sociales

Les travaux comparatifs qui s’appuient sur au moins un cas québécois et un cas français se sont multipliés ces dix dernières années. En décidant la question de la comparaison à travers le doublet France / Québec, le colloque s’intéresse aux origines et aux effets propres de ce vis-à-vis comparatif, mais aussi aux relations entre espaces politiques et intellectuels que cette comparaison privilégiée illustre et alimente. Ainsi, en examinant les méthodes et les catégories de ces entreprises comparatives, en discutant – en-deçà et au-delà des cadres nationaux – des échelles de la comparaison et en analysant les circulations transatlantiques, ces deux journées permettront, pour la première fois, d’évaluer l’ampleur et les formes privilégiées de la comparaison entre ces deux contextes, « si loin, si proches ».

Habiter – lieux de vie et façon de vivre

Cette journée d’étude, organisée pour les doctorants de l'université Diderot – Paris 7 s’intéresse à la fois au cadre de vie et à la façon de vivre. La question des lieux de vie représente des enjeux importants pour les sociétés comme pour les individus. Habiter est un acte du quotidien qui prend pourtant de multiples formes : habiter la campagne ou la ville, dans un pays industrialisé ou en développement, dans espace personnel ou partagé. Le dictionnaire Larousse définit le verbe habiter par « avoir son domicile quelque part, y résider de manière relativement permanente, y vivre ». La prise en compte du cadre environnemental, le lieu de vie, paraît donc aussi important que la façon d'y résider, la façon de vivre.

Un paysage global de camps

Grâce à un dialogue entre chercheurs ayant participé à l'ouvrage Un Monde de Camps (dirigé par Michel Agier, parution le 16 octobre aux éditions La Découverte) et nombre d'universitaires reconnus dans le domaine des migrations internationales, le colloque vise à interroger les formes de gouvernance et de transformations sociales, spatiales et culturelles impliquées par la diffusion du modèle de l’encampement à l’échelle mondiale, sous les regards et les actions croisés des instances administratives, militaires ou policières, des organisations humanitaires et des personnes regroupées dans ces espaces. Ce colloque vise à dépasser la représentation des camps comme des espaces figés, en envisageant leur évolution dans des temporalités souvent longues. Les processus sociaux, urbains et politiques dont ils sont tour à tour révélateurs et moteurs nous disent quelque chose sur le monde contemporain et son avenir.

Faire de la recherche sur le genre : enjeux et perspectives

Le réseau international de tiendra du 22 au 26 juin 2015 à Brest sa sixième université d’été sur le thème « Faire de la recherche sur le genre : enjeux et perspectives » organisée par l’École doctorale sciences humaines et sociales (507) de l'université de Bretage occidentale. Les organisatrices de cette VIe université d’été du RéDoc incitent donc les doctorant-e-s à « chausser les lunettes du genre » pour analyser leurs problématiques et leurs données, même s’ils ne l’avaient pas fait auparavant. Elles les invitent à se demander s’il y a maintien, transformation, ou recomposition du genre et cela dans tous les domaines de la sociologie et, plus largement, des sciences sociales.

Économie sociale et solidaire dans un contexte de multiculturalité, diversité et développement territorial

L'objectif de ce colloque international est de favoriser la comparaison internationale de travaux théoriques et de recherches interdisciplinaires sur le rôle des initiatives d'économie sociale et solidaire joué dans les récentes conceptions du développement et notamment du nouveau paradigme du développement territorial. Il s’agit donc, à partir des pratiques locales ou nationales, de rendre compte des liens entre pluralité économique, pluralité culturelle et espace public démocratique et de l’importance que prend la communication pour renforcer les nouvelles stratégies de développement. Le débat académique autour de ces thématiques tentera d’apporter une plus grande compréhension de la réalité de nos sociétés marquées par une crise économique majeure et une défiance de plus en plus forte vis à vis des gouvernants et des institutions traditionnelles.

Que disent les images des métiers ? Éléments d’iconographie des groupes professionnels

L’histoire des groupes professionnels est jalonnée d’images matérielles, planes ou en relief, fixes ou animées, qui témoignent de la manière dont ils se voient eux-mêmes, dont ils souhaiteraient être vus, ou dont ils sont vus par les autres. Le matériau est certes surabondant, il peut paraître écrasant, mais il est en fait rarement abordé sous cet angle : Que disent les images des groupes professionnels ? Dans quels contextes et avec quelles intentions sont-elles produites ? Que révèlent-elles de la place occupée par les métiers dans le monde social dont ils font partie, de leur position dans la division du travail et dans les échelles de revenu, de pouvoir ou de prestige ? Comment montrent-elles les activités de travail et les pratiques professionnelles ?

Le monde ouvrier dans la photographie (1945-2014)

Si le développement de la photographie et, par la suite, du cinéma a accompagné l’essor de la société industrielle, ni l’une ni l’autre n’ont eu le monopole de la représentation du monde ouvrier ; peintres, dessinateurs, caricaturistes ou propagandistes, notamment, ont largement contribué à produire des images du monde ouvrier aux fins les plus diverses. Photographes et cinéastes – producteurs de fictions ou documentaristes – n’en ont pas moins joué un rôle important : si les premiers se sont montrés plus constants dans leur volonté de donner à voir le monde ouvrier au travail, dans ses luttes ou dans son existence quotidienne, les seconds se sont montrés plus distants, quitte à témoigner plus récemment d’un regain d’intérêt (Cadé, 2000) pour le monde ouvrier, au moment même où, « morcelé et silencieux » (Autrement, 1992),  il tendait à devenir « invisible ». Et si les photographes n’ont pas souvent pu entrer dans le « laboratoire secret de la production » (Marx, 1867) – ou ont dû user de subterfuges divers pour y pénétrer – ils sont nombreux à avoir eu à cœur de documenter les conditions d’existence du monde ouvrier. Ce sont ces rapports complexes, entretenus par les producteurs d’images avec le monde ouvrier et les représentations qu’ils en ont proposées, qui nous intéresseront ici.

Agir sur le réel : la part de la mise en scène dans la sociologie visuelle

Un atelier « Dire la vérité par l'image : fabriques filmiques de la preuve » s’est tenu au Centre Jacques Berque en Janvier 2013. Il a permis de saisir les manières dont des objets filmiques, enchâssés dans des contextes de production spécifiques, déploient des techniques multiples pour montrer, démontrer et prouver. En 2014, en partenariat avec l’Institut français de Rabat, le Centre Jacques Berque prolonge la problématique de l’année précédente en interrogeant la part de la mise en scène dans la captation du réel et dans quelle mesure le chercheur peut prétendre à une liberté de réalisateur. Surtout utilisée en théâtre, la terminologie de « mise en scène » est la disposition des éléments temporels et spatiaux sur scène. En cinéma, chaque scène ou chaque action peut avoir son espace et sa temporalité propre. L’objectif de ce nouveau séminaire est de réunir des cinéastes et des chercheurs de champs disciplinaires différents, qui utilisent dans leurs travaux l’image et le son et qui sont confrontés, pendant la fabrication de leur film (de l’écriture au montage), à des questions relatives à la mise en scène.

Enjeux socio-économiques de l'édition

L’objectif de ce séminaire de recherche est d’aborder le thème du livre et de l’édition sous divers angles méthodologiques et disciplinaires – la sociologie et l’économie, mais également l’histoire, la science politique et l’analyse littéraire afin de croiser regards et perspectives sur un secteur connaissant de multiples mutations. Lors des différentes séances seront présentés et discutés des travaux récents ou en cours, individuels ou collectifs, sur des problématiques portant sur la chaîne du livre et sur l’édition contemporaine française et internationale.

Politiques sociales et familiales – Varia

Politiques sociales et familiales est une revue scientifique à comité de lecture, éditée par la Caisse nationale des allocations familiales, et qui a vocation à diffuser des articles scientifiques originaux en sciences sociales, en lien avec les politiques sociales et familiales.

Le pétrole, entre nationalismes et régionalismes

Les problématiques liées à l’extraction des hydrocarbures sont peu traitées ou maltraitées par les sciences sociales, en particulier à propos des pays en développement. Il apparaît donc nécessaire d’affiner des analyses qui sont trop souvent orientées par des présupposés déterministes ou idéologiques telles que la malédiction pétrolière (oil curse) ou la maladie hollandaise (dutch disease). Dans une perspective comparatiste et pluridisciplinaire qui a pour ambition de croiser les regards des anthropologues, des sociologues, des politologues, des économistes et des géographes, ce colloque vise ainsi à enrichir la réflexion en conviant des spécialistes de plusieurs pays à parler de cas d’études comme l’Irak, le Nigeria, l’Algérie, le golfe Arabo-Persique, la Colombie, le Venezuela, le Mexique, la Libye, etc.

Rebelles et environnement

Dans le cadre des rendez-vous de l'histoire de Blois, l'association pour l'histoire de la protection de la nature et de l'environnement, le réseau universitaire de chercheurs en histoire environnementale (RUCHE) et le comité d’histoire du Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie s'associent pour proposer une journée d'études sur le thème « Rebelles et environnement ». Coordonnée par Rémi Luglia (historien, CRHQ-UMR 6583, Caen), elle comprendra trois conférences et une table-ronde.

Ville 2.0, soft data pour les politiques publiques de la ville : une approche critique

La journée « Ville 2.0 » entend contribuer au développement d’une réflexion pluridisciplinaire sur l’impact de nouvelles données numériques, ici appelées soft data, dans les contextes des études de la ville. Le but de ce projet est de prendre de la distance par rapport aux expériences empiriques liées aux méthodes numériques pour mener une réflexion sur la signification des traces numériques dans le contexte des études urbaines. Face à l’abondance de ces données, ces journées visent à développer une réflexion partagée sur les questions méthodologiques (« méthodes numériques ») et théoriques (rapport entre numérique et physique) liées à l’emploi de ces données dans les politiques de la ville. La manifestation réunira chercheurs de plusieurs disciplines et s’adressera également aux décideurs de la fonction publique.

ACTUALITÉS

0 | 5 | 10 | 15 | 20 | 25 | 30 | 35 | 40 | ...

Multimédia

Eléments pour une rencontre de la Sociologie et de l’Economie

Une ressource pédagogique en ligne sur l’Université ouverte des Humanités et sur Canal Socio

Les « Eléments pour une rencontre de la Sociologie et de l’Economie » constituent une série de cinq Essentiels qui font suite aux différentes parties de la Grande Leçon « La sociologie peut-elle aider à comprendre l’économie ? » Dans ces prolongements, (...)

Lire la suite...

vendredi 3 décembre 2010

Multimédia

Du nouveau sur le site du réseau thématique "Sociologie de la gestion" de l’AFS...

Le site du RT 30 est consacré à l’étude sociologique de la gestion (ses pratiques, ses dispositifs, ses acteurs, ...).

Lire la suite...

mardi 30 novembre 2010

Multimédia

Entre nos mains

Un film de Mariana Otero (2010, 1h28, en salles le 6 octobre 2010)

Par Igor Martinache Le constat est bien connu mais cela ne change rien à l’affaire : les médias offrent une vision largement déformée du monde social. Autrement dit, certains phénomènes ou catégories sont sous- (et mal) représentées pendant que d’autres (...)

Lire la suite...

vendredi 24 septembre 2010

Actualités de Lectures

Le prix lycéen du livre de Sciences Economiques et Sociales 2010 à "J’étais un chef de gang", de Lamence Madzou et Marie-Hélène Bacqué

Pour sa 9ème édition, le prix lycéen du livre de Sciences Economiques et Sociales 2010 a été attribué à « J’étais un chef de gang » de Lamance Madzou et Marie-Hélène Bacqué, paru aux Editions La Découverte. Cette immersion dans les mécanismes de construction (...)

Lire la suite...

mercredi 30 juin 2010

Actualités de Lectures

Le premier numéro de la revue Sociologie est paru

Une nouvelle revue de sociologie est née. Baptisée, justement, Sociologie, elle est due à l’initiative de Serge Paugam, directeur d’études à l’EHESS et spécialiste de la pauvreté. Sociologie est diffusée en version imprimée par les Presses Universitaires (...)

Lire la suite...

vendredi 30 avril 2010

Partenaires

Mentions légales

© Liens Socio 2001-2011 - Mentions légales - Réalisé avec Spip - Crédit photographique bandeau : fritzmb.

Accueil |  Présentation  | Qui sommes-nous ?  | Charte éditoriale  | Nous contacter  | Partenaires  | Amis  | Plan du site  | Proposer un contenu