Accueil |  Présentation  | Qui sommes-nous ?  | Charte éditoriale  | Nous contacter  | Partenaires  | Amis  | Plan du site  | Proposer un contenu

Suivre Liens socio

Mail Twitter RSS

Votre Liens socio

Liens Socio ?
C'est le portail d'information des sciences sociales francophones... Abonnez-vous !

Sociologie

COMPTES RENDUS Flux RSS

Nathalie Lavielle-Gutnik, Catherine Negroni, Maryvonne Sorel (dirs.), « Professionnalisation et nouvelles formes de professionnalité des formateurs d’adultes »

Par Valérie Guillemot

Dans un contexte d’injonction à la mobilité professionnelle volontaire, le paysage de la formation professionnelle évolue tant du fait de la volonté des politiques et législateurs, notamment avec la réforme de la formation professionnelle, que du fait de l’importance croissante prise par les technologies de l’information et de la communication dans les dispositifs. Le neuvième numéro de TransFormations propose un regard sur l’évolution du métier et de l’activité de formateur, sous l’angle de ...

Publié le 23 Aug 2014

Lire la suite sur Lectures...

Pierre-Michel Menger, La différence, la concurrence et la disproportion. Sociologie du travail créateur.

Par Aurélie Gonnet

Dans sa leçon inaugurale au Collège de France, prononcée le 9 juillet 2014, Pierre-Michel Menger étrenne la première chaire de sociologie dévolue au travail. Thème central des sciences sociales, c'est sous un angle bien spécifique, ayant fait sa carrière et sa réputation, que Menger l'aborde, celui du travail créateur. Philosophe de formation, il s’initie à la sociologie auprès de Raymonde Moulin lors d’une thèse de doctorat menée à l’EHESS, institution à laquelle il restera fidèle de par les...

Publié le 21 Aug 2014

Lire la suite sur Lectures...

Abdelmalek Sayad, L'immigration ou les paradoxes de l'altérité. 3. La fabrication des identités culturelles

Par Igor Martinache

Les manifestations de joie suite aux victoires de l'équipe de football d'Algérie ou de colère consécutifs aux bombardements de la population gazaouie par l'armée israélienne, et surtout les réactions publiques suscitées (incluant des mesures répressives inédites de la part de certaines autorités) ont rappelé combien l'enjeu des identifications culturelles était aussi vif que (très) mal posé dans la société française actuelle. Et combien la (re)lecture des écrits d'Abdelmalek Sayad était sans ...

Publié le 17 Aug 2014

Lire la suite sur Lectures...

Anne-Laure Zwilling (dir.), Minorités religieuses, religions minoritaires dans l’espace public

Parmi les termes dont le succès les a fait sortir du seul domaine des sciences sociales contemporaines, il peut être cité les notions d’espace public et de minorités. Leurs origines sont pourtant bien différentes. L’espace public est un concept théorisé par le philosophe Jürgen Habermas dans un ouvrage célèbre publié en 1962. La notion de « minorité » provient notamment des théoriciens anglo-saxons du multiculturalisme, dont Charles Taylor est l’un des auteurs les plus connus.

Au croisement de...

Publié le 15 Aug 2014

Lire la suite sur Lectures...

Marie-Anne Dujarier, Le travail du consommateur. De McDo à eBay, comment nous coproduisons ce que nous achetons

Par Normand Filion

Six ans après sa parution, la réédition en format poche du travail du consommateur est l’occasion pour le lecteur de se replonger dans cet ouvrage aussi rafraîchissant (car sortant des cadres classiques de la sociologie du travail) que questionnant : rarement un objet relie-t-il aussi personnellement le sociologue à ses propres expériences et vécus quotidiens. Mais cette réédition est surtout une opportunité que saisit l’auteure pour nous proposer une courte postface – onze pages – dans laque...

Publié le 13 Aug 2014

Lire la suite sur Lectures...

Tous les contenus relatifs à Sociologie dans Lectures...

PUBLICATIONS REÇUES Flux RSS

Nous avons reçu ces publications, et vous pouvez vous proposer pour rédiger un compte rendu !

There Goes the Gayborhood?

Amin Ghaziani

Lire la présentation sur Lectures...

Quel avenir pour la protection sociale ?

Olivia Montel

Lire la présentation sur Lectures...

Le DGS communal. Identité, fonctions, formation

Laurence Durat, Loïc Brémaud

Lire la présentation sur Lectures...

La jeune sociologie urbaine francophone. Retour sur la tradition et exploration de nouveaux champs

Jean-Yves Authier, Alain Bourdin, Marie-Pierre Lefeuvre

Lire la présentation sur Lectures...

Souffrances hiérarchiques au travail. L'exemple du secteur public

Jean Ferrette

Lire la présentation sur Lectures...

Tous les contenus relatifs à Sociologie dans Lectures...

ANNONCES  Calenda Flux RSS +

Empowerment, participation, activation…

En France, depuis les émeutes urbaines de 2005, nous assistons de la part des professionnels de l’intervention sociale impliqués dans la politique de la ville à un véritable engouement pour le concept d’empowerment. En effet, dans un ouvrage récent très remarqué sur cette notion généralement traduite en français par la notion de « pouvoir d’agir », Marie-Hélène Bacqué et Carole Biewener indiquent que ce concept polysémique venu des États-Unis a émergé dans les débats publics en France dans les années 2000. Lors de cette journée, il s’agit de de faire l’état des lieux de différents concepts (empowerment, participation, community organizing, développement communautaire…) mais aussi de proposer des pistes d’amélioration pour démocratiser l’action sociale.

Sociologie de l'internationalisation des sciences

Cet appel à contributions de la Revue française de sociologie invite les contributeurs à développer, sur la base de leur matériau propre, une réflexion sur le devenir de l'internationalisation de la recherche scientifique. Différents types de propositions de contributions pourront être pris en considération pour ce numéro spécial : les contributions qui, au croisement de la sociologie et de la géographie, étudient les dynamiques globales des lieux de production des savoirs scientifiques ; les contributions centrées sur le renouvellement des pratiques de recherche collaboratives ; les contributions portant sur l'homogénéisation internationale des formes de régulation institutionnelle et socioéconomique de la recherche ; les contributions étudiant l'internationalisation des politiques de recherche et de leurs instruments ; les contributions prenant la forme d'une note critique.

Sociologie du périurbain

En France, aux États-Unis, dans les autres pays développés ou encore dans les pays en développement, ces territoires donnent lieu à de nombreux travaux qui portent notamment sur les raisons et conséquences de l’étalement urbain. Les sociologues prennent naturellement part à ces travaux, mais sans que se soient encore dégagés les principaux enseignements et les principales lignes de débat qui relèvent spécifiquement de la sociologie. Cet appel à contributions vise à mobiliser la communauté des sociologues autour de quatre grandes questions : de quoi parle-t-on ? Quels modes de vie ? Quelles dynamiques générales ? Quelles transformations de la sociologie urbaine ?

Enjeux environnementaux : politiques et acteurs sociaux dans une perspective transnationale

Pour ce numéro, la revue souhaite aborder la question des enjeux environnementaux contemporains dans une perspective multi-échelle et multi-située. Il s’agira de proposer un ensemble d’articles consacrés à l’étude de la mise en œuvre de politiques environnementales en s’intéressant en priorité aux acteurs qui y prennent part.

L'homme pressé : impacts et paradoxes socio-spatiaux

Les 9 et 10 octobre 2014, Doc’Géo, association bordelaise des doctorants et masters en sciences de l'espace et du territoire, organise son douzième colloque en partenariat avec l’UMR 5185 ADESS (CNRS), le département de géographie de l'université Bordeaux Montaigne et l’université Bordeaux Montaigne. Ces journées de recherche, ouvertes en priorité aux masters, doctorants et jeunes docteurs de toutes disciplines, sont l’occasion de discuter autour d’un thème original entre jeunes chercheurs. Cette édition portera son attention sur le couple conceptuel rapidité / lenteur.

Développement durable, représentations sociales et innovations sociales

Telle une nouvelle orthodoxie, le développement durable occupe une place majeure dans les discours et les dispositifs d'action renvoyant souvent à des consensus apparemment contradictoires. L'objet de ce colloque consiste à interroger les interconnexions entre « les mots et les choses », autrement dit, entre d'un côté, dire le développement durable et, de l'autre, le faire au prisme des représentations sociales et dans les territoires. Le développement durable est entendu comme étant constitutif d'une épistémè spécifique en rupture avec l'accumulation capitaliste, en ce sens il repose sur des innovations sociales transformatrices des modes de vie. Ces innovations sociales sont-elles le terreau de (nouvelles) théories du développement durable ?

Rire et religions

Organisé cette année en partenariat avec l’institut européen Emmanuel Levinas, le prochain colloque annuel de l’AFSR portera sur « Rire et religion ». Dans une perspective résolument interdisciplinaire, nous souhaitons voir traitées notamment les questions suivantes : rire et modernité religieuse ; rire et distance réflexive; rire et transgression (sacrilège, blasphème, tabous etc.); Rire et violence ; rire et persécution ; rire et controverse; le rire dans les pratiques, cultes, rites religieux ; rire et possession, etc.

L’Afrique subsaharienne et les nouveaux christianismes | Économie morale des mutations du christianisme

Un demi-siècle après les décolonisations, les Églises se sont recomposées, diversifiées, africanisées. Avec d'autres acteurs religieux en compétition, elles constituent une composante majeure des processus de changement social, culturel et politique qui affectent l'Afrique contemporaine, mais aussi les réseaux diasporiques implantés en Europe. Entre économie morale et économie matérielle, elles dessinent les contours d'une « Afrique indocile » où les nouveaux prédicateurs bousculent le champ politique, entre dynamiques prophétiques, mobilisation sociale et dérives sectaires.

Heavy metal et sciences sociales

Les recherches en sciences sociales sur les genres musicaux que l’on peut rassembler sous les étiquettes de hard rock, heavy metal ou metal sont restées marginales jusqu’au début des années 2000. Elles sont cependant en voie de structuration depuis quelques années au niveau international, surtout dans les mondes anglophone et germanophone - via notamment les colloques réguliers proposés par l'ISMMS (International Society for Metal Music Studies). Mais qu'en est-il des travaux universitaires sur le sujet dans le monde francophone ? Quels types de terrains les chercheurs français qui étudient les courants musicaux associés au metal investissent-ils ? À l'invitation première de l'ISMMS, c'est le but de ce colloque porté par un comité scientifique international francophone que de faire le point concernant les recherches en français sur la musique metal.

Comment internet change (ou pas) les règles du jeu politique

Si le Printemps arabe et plus largement l’usage du numérique dans des mouvements contestataires ou des organisations non institutionnalisées soulèvent de multiples interrogations, une faible attention a été accordée jusqu’alors à l’incorporation du web au sein des partis politiques. Ces derniers ont pourtant largement investi le champ du numérique, notamment en période de campagne électorale. La campagne pour l’élection présidentielle française de 2012 illustre cet impératif numérique. L’introduction du web au sein des instances politiques traditionnelles introduit-elle de la nouveauté, du changement dans les façons de faire classiques ?

Les nouveaux rapports au politique et leurs mécanismes de socialisation

En raisonnant en termes de contenu(s), à partir d'indicateurs de repérage du politique plus ou moins larges, démocratico-centrés, supposés recouvrir un ensemble de rapports au politique, on suppose que la socialisation politique doit avoir un contenu facilement identifiable voire mesurable. À défaut, on ne dit rien, comme s'il y avait absence de socialisation (ou une socialisation « ratée »), lorsque rien n'est franchement repérable, visible, énoncé. Or, on peut aussi penser que ce que ne permet pas de montrer l'indicateur retenu est tout autant une socialisation politique, mais pas considéré comme telle par la littérature.

Les fans studies, enjeux et perspectives

Ce dossier de la partie « Émergences » de la Revue française des sciences de l’information et de la communication a pour ambition de témoigner et de mettre en valeur de la recherche francophone sur les études de fans. Il souhaite réunir des articles de chercheurs francophones travaillant sur des problématiques liées aux études de fans, quel que soit l’objet analysé (la musique, les séries TV, le cinéma, les BD, etc.). Une attention particulière sera portée aux articles qui proposent des études empiriques et dont la méthodologie d’enquête assure une bonne connaissance ethnographique des phénomènes de fans.

Culture dans / hors les murs et publics atypiques

Les responsables des services des publics ou des médiations culturelles ont de longue date adopté des politiques volontaristes pour aller au-devant des publics habituellement exclus de leur champ d'intervention ou les accueillir dans leurs établissements. Il est devenu banal de parler de l'accessibilité ou des publics spécifiques voire des publics écartés ou empêchés. Autant d'euphémismes destinés à désigner les publics habituellement exclus des pratiques culturelles, des expositions, des monuments ou des musées. Si du point de vue des pratiques, des guides et des consignes ou règlements sont de plus en plus publiés et diffusés, peut-on en dire autant du point de vue de la réflexion ou de la formalisation ? Qu’en est-il de la recherche dans ce domaine ? Ce numéro de la revue Culture et Musées cherche à envisager les différentes dimensions de la rencontre qui se développe autour des projets artistiques et culturels en direction des publics exclus ou marginalisés, selon deux axes au moins.

Temporalités et guerres

« Guerre de Cent ans », « Guerre de Six Jours », « Blitzkrieg », « guerre d’usure »… Les temps façonnent les calculs, la ténacité combative des décideurs politiques, des stratèges et des populations combattantes. Les déclenchements de guerres, leur conduite, la fin et la représentation des conflits armés font appel à diverses conceptions des temporalités. Si les questionnements sur les temporalités des guerres sont multiples, les disciplines des sciences sociales et humaines le sont aussi. Ce dossier se veut résolument pluridisciplinaire et souhaite mobiliser les sciences historiques, la sociologie, la psychologie sociale, la géographie, les relations internationales ou encore la science politique. Des contributions se situant aux frontières, aux intersections et en dehors de ces dernières sont également les bienvenues.

Droit & travail

En France, l’année 2012 a vu la célébration du trentième anniversaire des lois Auroux. Au moment de leur adoption, on a pu croire que ces lois allaient garantir aux salariés de meilleurs droits ainsi qu’une plus grande capacité d’intervention dans la gestion de l’entreprise (notamment grâce au renforcement des prérogatives économiques du comité d’entreprise. C’était oublier que le droit ne peut exprimer sa pleine capacité que s’il est mobilisé par des forces sociales, lesquelles peuvent peser aussi bien pour son interprétation et son application que pour sa modification. Or, depuis 1982, date de promulgation de ces lois, le contexte économique et social a connu de profondes modifications. Les restructurations, les délocalisations, la mise en réseau des firmes et la déterritorialisation des centres de commandes des multinationales ont dissous les frontières de l’entreprise, entraînant une difficulté croissante dans la mobilisation du droit. Le référentiel juridique des organisations s’est complexifié, brouillé et d’une certaine façon a été neutralisé par un enchevêtrement législatif multiscalaire, allant des conventions de branche aux règlements européens ou mondiaux. Il s’est vu également modifié sur le fond, laissant peut-être une place croissante aux arrangements individuels. On pense, par exemple, aux ruptures de contrats de travail sous forme conventionnelle dont le patronat, qui les avait réclamées, tire avantage en atomisant la situation des salariés. Par ailleurs, ces derniers semblent se détourner d’un traitement collectif de situations pourtant identiques : fragmentation croissante de l’appareil productif au sein des filières industrielles qui empêche de discerner clairement l’origine des décisions stratégiques ; nouvelle mobilité du capital, qui reconfigure inlassablement les rapports de pouvoir dans l’entreprise, plus particulièrement dans les multinationales ; et, finalement, ce qu’on pourrait appeler une certaine « liquidité » de rapports de production sans cesse en transformation, qui entrave les capacités d’appropriation du droit par les salariés et leurs représentants. Ces transformations posent la question de ce que dit le droit et de ce qu’il fait, permet de faire ou permettrait de faire, dans divers domaines relatifs au travail.

ACTUALITÉS

... | 30 | 35 | 40 | 45 | 50 | 55 | 60 | 65 | 70 | 75

Multimédia

Deux nouveaux programmes sur Canal Socio

Autour de Michel Foucault, et du métier de sociologue

Deux nouveaux programmes vidéo viennent d’être mis en ligne sur Canal Socio, la chaîne sociologique de Canal U : FOUCAULT ET LA SOCIOLOGIE : UN USAGE SPECIFIQUE Si la relation que Michel Foucault entretenait avec les sciences sociales et en (...)

Lire la suite...

mardi 31 août 2004

Actualités de Lectures

Le 900ème titre des Classiques des sciences sociales !

Le Bénévolat, entre le coeur et la raison, par Suzie Robichaud (ed. JCL, septembre 2003)

Le fameux site des "Classiques des sciences sociales" de Jean-Marie Tremblay vient de publier son 900ème titre ! Il s’agit d’un ouvrage de Suzie Robichaud, professeure de sciences politiques et vice-doyenne à la recherche à l’Université du Québec à (...)

Lire la suite...

jeudi 27 mai 2004

Multimédia

La sociologie à l’épreuve des inégalités sociales

Un nouveau programme en ligne sur Canal Socio, la web-télévision des sociologues

Canal Socio propose des programmes sur www.canal-u.education.fr, qui permettent au web-spectateur de rencontrer certains acteurs internationaux des sciences sociales, leurs réflexions, leurs démarches scientifiques et le résultat de leurs travaux (...)

Lire la suite...

vendredi 30 avril 2004

Télé, radio, ciné...

Au pays des gueules noires. La fabrique du Front national

Projection-débat, Paris, IRESCO, mardi 4 mai 2004, 17h-19h

Le CEVIPOF-CSU vous invite à la projection du film Au pays des gueules noires. La fabrique du Front national, un documentaire (52 minutes) réalisé par Edouard Mills-Affif. Au pays des gueules noires raconte la percée du Front national dans une terre (...)

Lire la suite...

mardi 27 avril 2004

Informations générales

La Section de sociologie et de démographie du CNU s’associe au mouvement "Sauvons la recherche"

Le 11 mars, la section de sociologie et de démographie (19ème section) du Conseil national des universités (CNU) a voté une motion Motion de la section de Sociologie-Démographie 19e section de soutien au mouvement "Sauvons la recherche". En voici le (...)

Lire la suite...

dimanche 14 mars 2004

Partenaires

Mentions légales

© Liens Socio 2001-2011 - Mentions légales - Réalisé avec Spip - Crédit photographique bandeau : fritzmb.

Accueil |  Présentation  | Qui sommes-nous ?  | Charte éditoriale  | Nous contacter  | Partenaires  | Amis  | Plan du site  | Proposer un contenu