Accueil |  Présentation  | Qui sommes-nous ?  | Charte éditoriale  | Nous contacter  | Partenaires  | Amis  | Plan du site  | Proposer un contenu

Suivre Liens socio

Mail Twitter RSS

Votre Liens socio

Liens Socio ?
C'est le portail d'information des sciences sociales francophones... Abonnez-vous !

Lettre de Liens socio

Février 2016


      {mini}

C'est vous qui faites Liens Socio !
Cliquez ici pour découvrir comment proposer des contenus qui seront publiés dans Liens Socio et signalés dans cette lettre mensuelle



LECTURES

Vous êtes l'auteur ou l'éditeur d'une publication (livre, revue, DVD, film...) récente ? Si vous voulez qu'elle soit présentée dans Liens Socio, et que nous en proposions une note critique ou un compte rendu, il vous suffit de nous en envoyer un exemplaire à l'adresse suivante : Lectures / Liens Socio - ENS de Lyon - 15 parvis René Descartes - BP 7000 - 69342 Lyon Cedex 07

Actualités

Bernard Thomann, La naissance de l’État social japonais. Biopolitique, travail et citoyenneté dans le Japon impérial (1868-1945)
Par Louis FagonBernard Thomann, dans cet ouvrage, entend rompre avec l’historiographie traditionnelle de l’État social japonais qui décrit un système « arriéré » jusqu’à la Seconde Guerre Mondiale : son développement accuserait un retard plus ou moins important par rapport à ceux des pays occidentaux, (...)

 

Nathalie Ortar, La vie en deux. Familles françaises et britanniques face à la mobilité géographique professionnelle
Par Lucie BonyCet ouvrage est consacré à la vie quotidienne des travailleurs mobiles. En cela, il vient poursuivre la réflexion ouverte par d’autres recherches sur le lien entre travail et mobilité géographique. L’angle privilégié par Nathalie Ortar est celui de l’analyse de la mobilité au prisme des modes (...)

 

Jean-Noël Luc et Philippe Savoie (dir.), « L’État et l’éducation en France. XIXe-XXe siècles ». Histoire de l’éducation, n° 140-141, 2015
Par Amandine CharvetLe dossier thématique proposé par la revue Histoire de l’éducation est consacré à l’État et l’éducation en France au cours des XIXe et XXe siècles, et vient en complément d’un autre numéro spécial sur l’État et l’éducation en Europe, paru en 2012, tous deux issus d’un colloque (...)

 

Isabel Boni-Le Goff (dir.), « Emprises spatiales », Genèses, n° 99, 2015
Par Alexis CretenLes auteurs rassemblés au sein de ce dossier défendent deux idées : d’une part, l’espace est utilisé par « les élites » afin d’exercer une domination sur les autres groupes sociaux ; d’autre part, il se trouve au centre de rapports de pouvoir et de luttes qui visent à le contrôler, (...)

 

Philippe Pelletier, Albert Camus, Élisée Reclus et l’Algérie. Les « indigènes de l’univers »
Par Thibault ScohierAlbert Camus (1913-1960) est un auteur à la mode, Élisée Reclus (1830-1905) beaucoup moins. On peut d’ors et déjà apprécier l’initiative de Philippe Pelletier qui a décidé de rendre justice à un penseur de l’envergure de Reclus, d’autant plus pour évoquer un sujet aussi intéressant (...)

 

Maurice Godelier, L’imaginé, l’imaginaire et le symbolique
Par Rémy BéhagleComment l’être humain produit-il du réel ? De quelles manières l’imaginaire accède-t-il au statut de réel ? Comment l’imagination des individus est-elle en partie produite par la société ? Telles sont les questions que nous suggèrent L’imaginé, l’imaginaire et le symbolique de M. Godelier. (...)

 

Jonathyne Briggs, Sounds French. Globalization, Cultural Communities and Pop Music, 1958-1980
Par Rémi LecompteLa musique populaire est devenue un objet de plus en plus étudié par les universitaires, qu’ils soient sociologues, musicologues ou, comme l’auteur de cet ouvrage, historiens. Investissant le champ de l’histoire culturelle, Briggs dissèque et analyse la musique populaire française avec pour (...)

 

Alexandre Moatti, Au pays de Numérix
Par François RomijnLes travaux sur les effets engendrés par les usages d’Internet et des autres objets connectés, sont généralement déclinés selon trois perspectives : cognitive, relationnelle et épistémique. En moins de vingt années, notre rapport à la connaissance a été profondément bouleversé. Les transformations (...)

 

Olivier Givre, Madina Regnault (dir.), Patrimonialisations croisées. Jeux d’échelles et enjeux de développement
Par Elina DjebbariComposed of an introduction, nine essays and an afterword, this well-balanced book contributes in an effective way to the ever-growing scholarly field of heritage-making studies. Enhanced with a precise writing style, the sharp introduction of the book clearly identifies the goals that the main authors (...)

 

Georges Arbuz, L’avancée en âge au XXIe siècle. Approche anthropologique
Par Françoise GallooGeorges Arbuz aborde la question de l’avancée en âge en interviewant des sujets âgés de plus de 60 ans, nés entre 1930 et 1950. La première partie de l’ouvrage présente le choix de la méthode et les caractéristiques de la population étudiée, à partir des parcours de vie des personnes (...)

 

Michael Schiavone, Sports and labor in the United States
Par Igor MartinacheProfessional athletes epitomize one of the major paradoxes of our time: whereas they receive more admiration than many if not every other social group, and thus generate tremendous economic transactions, they are seldom considered as real workers. Whether it is because they are lucky enough to earn a living (...)

 

Olivier Godard, La justice climatique mondiale
Par Christophe PrematLes négociations climatiques de la conférence de Paris viennent de s’achever en décembre 2015 avec un accord contraignant qui, pour la première fois, va bien au-delà de ce qu’avaient pu espérer certaines associations et ONG. L’accord inscrit comme objectif global de la nouvelle coopération (...)

 

Catherine Leclercq, Wenceslas Lizé, Hélène Stevens (dir.), Bourdieu et les sciences sociales. Réception et usages
Par Kevin DiterDepuis une dizaine d’années, les ouvrages en « hommage à » Pierre Bourdieu, comme ceux qui retracent, résument et discutent sa pensée, se sont multipliés en sciences sociales, et ce aussi bien en France qu’à l’étranger. Que ce soit en sociologie, en science politique, en philosophie (...)

 

Poama Andrei, « Restorative Justice: The Institutional Turn / Justice restaurative : le tournant institutionnel », Raisons politiques, n° 59, 2015
Par Christophe AdamJustice réparatrice, justice restauratrice, justice « restaurative » … Autant de qualificatifs qui donnent lieu à une réflexion sur les modèles de justice et les tendances contemporaines observables en leur sein. C’est dans cette perspective que le numéro de Raisons politiques inscrit une série (...)

 

Cécile Van de Velde, Sociologie des âges de la vie
Par Cécile ThoméLa catégorisation de la population en classes d’âge (« la jeunesse », « l’âge adulte », « la vieillesse ») est depuis longtemps remise en cause par les sciences sociales. C’est dans le cadre de la critique d’une vision monolithique de ces classes d’âge que s’inscrit justement (...)

 

Amélie Puzenat, Conversions à l’islam. Unions et séparations
Par Patrick CoteletteTandis que le discours médiatique dominant présente désormais la conversion à l’islam sur le mode de la « radicalisation », il revient au discours sociologique de s’en tenir aux croyances et aux pratiques effectives des Français d’origine non immigrée qui déclarent se convertir à la religion (...)

 

David J. Robinson, The Energy Economy. Practical Insight to Public Policy and Current Affairs
Par Paul-Étienne PiniLes chocs pétroliers des années 1970, l’accident nucléaire de Three Mile Island (1979), l’enjeu énergétique sous-jacent aux guerres du Golfe (1980-2011), le leadership américain dans le domaine du renouvelable, l’explosion récente des hydrocarbures de schiste ainsi que leurs controverses, (...)

 

Philippe Boissinot, Qu’est-ce qu’un fait archéologique ?
Par Rachel JolyL’ouvrage de Philippe Boissinot, tiré de son mémoire de HDR soutenu à l’université de Paris I-Sorbonne en 2013, traite d’un sujet essentiel à toute discipline, l’épistémologie, la théorie des processus de la connaissance. Il s’agit, dans le cas présent, de l’épistémologie de l’archéologie, (...)

 

« Lire Le capital de Thomas Piketty », Annales. Histoire, Sciences sociales, vol. 70, n° 1, 2015
Par Mohammed TalebDes États-Unis à la Chine, le succès planétaire de l’ouvrage de Thomas Piketty tient, pour une large part, au caractère symbolique de son titre : Le capital au XXIe siècle. On ne peut pas ne pas oser cette comparaison avec Le Capital de Karl Marx qui, au milieu du XIXe siècle, livrait une déconstruction (...)

 

Martine Ruchat, Edouard Claparède. À quoi sert l’éducation ?
Par Sarah Pochon« À quoi sert l’éducation ? ». Ce fut bien la question fondamentale et obsédante que Claparède, ce « maître de la pédagogie scientifique », se sera posée durant toute sa vie, lui qui aura « donné une si grande envergure à Genève » (p. 19) en allant et venant « autant du côté (...)

 

Larbi Chouikha, Eric Gobe, Histoire de la Tunisie depuis l’indépendance
Par Fella AdimiLa Tunisie s’est retrouvée à la une de l’actualité internationale lorsque le 14 janvier 2011, son président, Zine El Abidine Ben Ali, a été contraint de quitter le pouvoir suite à une révolte populaire. Ce séisme dans le monde arabe a marqué la fin du règne d’un leader autoritaire qu’il (...)

 

« La Révolution des œillets et l'immigration portugaise », Migrance, nº 43, 2014
Par Pierre MarieLa Révolution des œillets a constitué une rupture majeure dans l'histoire contemporaine portugaise. Le 25 avril 1974, le Mouvement des Forces Armées, constitué d'officiers opposés à la poursuite des conflits coloniaux, dépose le régime autoritaire de l'Estado Novo fondé par António de Oliveira (...)

 

Boissonade Jérôme (dir.), La ville durable controversée. Les dynamiques urbaines dans le mouvement critique
Par Romain MauriceLa notion de développement durable est moins usitée dans les travaux scientifiques et dans les politiques publiques urbaines aujourd’hui que dans les années 1990 et 2000, mais elle n’en reste pas moins présente dans les représentations, dans les discours et dans les actes des acteurs publics (...)

 

Philippe Mioche (dir.), La sidérurgie française et la Maison de Wendel pendant les Trente Glorieuses (1945-1975)
Par Audrey LeleuCet ouvrage, dirigé par Philippe Mioche, réunit les contributions de la journée d’études « la sidérurgie française et les établissements de Wendel pendant les Trente Glorieuses (1945-1975) ». Organisée le 26 septembre 2014 sur le site de Pierrefitte-sur-Seine des Archives nationales, (...)

 

Michel Anteby, L’École des patrons. Silence et morales d’entreprise à la Business School de Harvard
Par Ugo LozachSi le titre de l’ouvrage peut laisser présager une étude de la socialisation scolaire des futurs dirigeants d’entreprises formés à la Harvard Business School (HBS), Michel Anteby propose en réalité une étude de l’organisation pédagogique de cette école, perçue par lui-même. S’il en est ainsi, (...)

 

Emmanuel Ravalet, Stéphanie Vincent-Geslin, Vincent Kaufmann, Jean Leveugle Tranches de vie mobile. Enquête sociologique sur la grande mobilité liée au travail
Par Thomas Le GuennicPrès d’un Français sur deux, âgé de 30 à 59 ans, en 2011, est confronté à la grande mobilité liée au travail (p. 48). Ce phénomène désigne le fait de consacrer une part substantielle de son temps à des déplacements pour motifs professionnels, qu’il s’agisse de mobilités destinées (...)

 

Vanessa Codaccioni, Justice d’exception. L’État face aux crimes politiques et terroristes
Par Joana FalxaParfois, l’actualité percute nos lectures de plein fouet. Et c’est dans un contexte troublé d’attentats, d’état d’urgence et de réforme précipitée de la procédure pénale que l’auteur de ces lignes a découvert l’ouvrage de Vanessa Codaccioni. L’écho de l’actualité y est assourdissant. (...)

 

Craig Calhoun, Michel Wieviorka, Manifeste pour les sciences sociales
Par Laure FerrandÉcrit à quatre mains par Craig Calhoun et Michel Wieviorka, le Manifeste pour les sciences sociales édicte et rappelle le rôle et la finalité des sciences sociales et plus précisément de la sociologie. Deux questions irriguent la réflexion des auteurs : comment les sciences sociales participent-elles (...)

 

Corinna Wagner, Pathological bodies. Medicine and Political Culture
Par Jean AndrisIs it possible to make comparisons between the human body and the social body? That is the question asked by Corinna Wagner in her book, about the 18th century. In an attempt to provide an answer, she begins by examining three texts written by three different anatomists who used such comparisons, allegories (...)

 

Romain Badouard et Clément Mabi (dir.), « Controverses et communication », Hermès, n° 73, 2015
Par Émilien SchultzLes situations de controverse captent l’attention des sciences sociales, et ceci pour des raisons très diverses. Qu’il s’agisse de mettre en exergue les relations de pouvoir entre des acteurs ou d’étudier la dynamique de production des connaissances, de nombreuses études se concentrent sur ce moment (...)

 

Ulysse Korolitski, Punir le racisme ? Liberté d’expression, démocratie et discours racistes
Par Adrien RouvetLoin d’être un principe absolu, la liberté d’expression connait plusieurs limites. Parmi ces limites, figure la législation relative aux propos racistes. Le présent ouvrage propose une analyse critique des arguments fournis par les parlementaires pour justifier les lois antiracistes. C’est (...)

 

Nathalie Paton, School shooting. La violence à l’ère de Youtube
Par Frédéric RouxLa place de la sociologie dans l’explication de la violence, par exemple terroriste, a récemment fait l’objet d’un débat. L’ouvrage de Nathalie Paton, issue d’une thèse, est de ce point de vue un excellent exemple