Accueil |  Présentation  | Qui sommes-nous ?  | Charte éditoriale  | Nous contacter  | Partenaires  | Amis  | Plan du site  | Proposer un contenu

Suivre Liens socio

Mail Twitter RSS

Votre Liens socio

Liens Socio ?
C'est le portail d'information des sciences sociales francophones... Abonnez-vous !


Résister en politique, résister en philosophie avec Arendt, Castoriadis et Ivekovic

Un ouvrage de Marie-Claire Caloz-Tschopp (La Dispute, 2008)

publié le jeudi 15 janvier 2009

Domaine : Philosophie

Sujets : Politique

      {mini}

« Tu me crois la marée et je suis le déluge », écrivait Victor Hugo après l’échec de la Commune de Paris. Déluge des vaincus, des esclaves, des sans-part qui laisse un monde où les humains deviennent superflus. Le lourd héritage du vingtième siècle a bousculé l’imaginaire, la pensée, les projets, les passions de la politique et de la philosophie. Il a transformé notre rapport à l’avenir, au présent, au passé. Il a radicalement changé nos dilemmes dans l’action. Dans l’apartheid aujourd’hui mondialisé, Marie-Claire Caloz-Tschopp, professeure titulaire à l’université de Lausanne, chargée de cours à l’université de Louvain, private-docent à l’université de Genève, membre de Solidarité sans Frontières en Suisse, nous invite à penser la résistance comme création politique et philosophique.

Résister avec : avec Hannah Arendt, pour dialoguer sur l’invention totalitaire du vingtième siècle, le poids des révolutions ; avec Cornelius Castoriadis, pour imaginer la puissance de la démocratie radicale, l’autonomie ; avec Rada Ivekovic, pour saisir le danger des guerres de fondation ( partitions nationalistes, ethniques, sexistes), pratiquer la traduction de la citoyenneté cosmo-politique.

Résister pour : pour retisser les liens rompus entre politique et philosophie, pour désirer la liberté infinie, connaître la finitude humaine, refuser la destruction, choisir l’action humaine, la politique, la pensée. Cette oeuvre de réouverture de l’humaine action réflexive s’inscrit en continuité avec ses précédents livres, « Les sans-État dans la philosophie de Hannah Arendt » ( Payot, 2000 ), « Les étrangers aux frontières de l’Europe et le spectre des camps » (La Dispute, 2004).

Note de la rédaction

À lire aussi dans la rubrique "Lectures"

Une réponse de José Luis Moreno Pestaña au compte rendu de Pierre-Alexis Tchernoivanoff
Un ouvrage de Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot (Payot & Rivages, Coll " Essais Payot", 2009)
Une réédition de l’ouvrage de Katharine Macdonogh (Payot & Rivages, Coll "Petite Bibliothèque Payot", 2011)

À lire sur les mêmes sujets...

Politique

Caen, Cinéma Lux, 28 novembre - 4 décembre 2011
Un ouvrage de Gilles Malandain (Editions EHESS, Coll "En temps & lieux", 2011)
Un ouvrage de Fabien Desage et David Guéranger (Editions du Croquant, Coll "savoir/agir", 2011)
Un numéro de la revue "Mots les langages du politique" (ENS Editions, N° 95, mars 2011)

Partenaires

Mentions légales

© Liens Socio 2001-2011 - Mentions légales - Réalisé avec Spip.

Accueil |  Présentation  | Qui sommes-nous ?  | Charte éditoriale  | Nous contacter  | Partenaires  | Amis  | Plan du site  | Proposer un contenu